Entreprises et marchés Retour

Parcours à l’export et financement, exemples concrets d’actions a été créé avec succès

export-nord-amerique.jpg

Conseiller international de la Chambre de Commerce et d’industrie de Nantes Saint-Nazaire, Jean-Bernard Manceau, donne des pistes aux TPE et PME pour mettre toutes les chances de réussite de leur côté dans leur démarche à l’international.

De l’étude de marché à la création d’un bureau sur place, le parcours d’une entreprise à l’export peut parfois prendre des airs de parcours du combattant, long, coûteux et compliqué.


Pour s’y retrouver, les Chambres de Commerces et d’Industrie proposent un accompagnement technique et administratif pas à pas, avec des conseillers spécialisés dans l’élaboration de dossiers visant à bénéficier d’aides. Celles-ci peuvent provenir de trois niveaux : national, régional et parfois même local.


La région des Pays de la Loire est particulièrement active à ce sujet, explique Jean-Bernard Manceau, puisqu’elle finance- en partie et sous certaines conditions- la traduction des outils de communication, le recrutement de stagiaires, la réalisation d’études de marché, la participation à des événements internationaux, la mise en place de CDD, l’intervention de consultant sur une période limitée, etc.


A ces aides, s’ajoutent celles apportées par l’Etat, à travers les Volontaires International en Entreprises (V.I.E) - exempts de charges patronales, les crédits d’impôt liés à toute démarche internationale, des aides permettant de financer les déplacements à l’étranger, ainsi que les assurances prospection de la Coface permettant de limiter la prise de risque des dirigeants à 35% du coût total de leur démarches.

 

Veuillez tourner votre appareil en mode paysage afin de pouvoir visualiser le site.