Nautisme durable Retour

Comment déconstruire votre bateau

weathered-boat-923711_960_720.jpg

Il a porté vos rêves de navigation et vous a fidèlement mené dans tous les ports; aujourd'hui qu'il est en fin de vie, traitez votre bateau... comme un déchet, c'est-à-dire avec respect ! Il sera ainsi déconstruit et recyclé, avec toutes les précautions qui s'imposent, pour préserver l'environnement maritime et terrestre. Les étapes à suivre...

On ne démonte pas un bateau n'importe comment, ni n'importe où :  la déconstruction doit se faire sur un site dédié à cette activité, sous la houlette de professionnels répondant à de nombreuses exigences réglementaires en matière de protection de l'environnement. L'activité de déconstruction des BPHU fait appel à des compétences spécifiques et une connaissance des filières d'élimination et de valorisation des déchets.

Première étape : trouver une entreprise qualifiée près de chez vous ! Vous ne savez pas où vous adresser ? C'est pourtant simple...
 

Trouvez la bonne entreprise


Une carte est disponible, sur le site www.recyclermonbateau.fr : elle permet de localiser facilement et rapidement les installations de déconstruction des bateaux de plaisance, partout en France, et d'obtenir l’ensemble des informations pratiques.

En vous rapprochant de l’APER,  vous êtes assurés d'avoir affaire à  des professionnels de la gestion de déchets (voir notre fiche sur l'APER). Les entreprises du réseau APER répondent à un cahier des charges stricts, et leurs sites doivent obligatoirement être des Installations Classées pour la Protection de l'Environnement (ICPE), bénéficiant d'une autorisation préfectorale pour les activités d'entreposage, de dépollution, de démontage ou de découpage des bateaux de plaisance.

Attention, s'assurer que l'entreprise de déconstruction répond à ces exigences règlementaires est une obligation : dans le cas contraire, votre responsabilité pourrait être engagée !


Téléchargez votre fiche d'identification
 

Sur le site www.recyclermonbateau.fr, qui vous renseigne sur les entreprises de déconstruction, mais aussi présente les missions de l’APER et l’organisation de la filière, vous pourrez télécharger une fiche d'identification BPHU en ligne. Cette fiche signalétique permet de fournir de précieux renseignements sur votre bateau aux entrepreneurs en déconstruction : localisation, type, longueur, matériaux utilisés, matériel électronique, présence de carburant, etc. Elle sera adressée aux opérateurs déchets les plus proches : ils pourront ainsi réaliser un devis précis pour votre bateau.

Un numéro d'information, le 01 44 37 04 02, est également mis à votre disposition, pour obtenir des réponses personnalisées à toutes les questions que vous pouvez vous poser.


Les grandes étapes de la déconstruction
 

Voici le parcours que va suivre votre bateau - pas d'inquiétude, les professionnels qui vont engager la déconstruction s'occupent de tout :

  • Faire réaliser un audit : Il s'agit d'un diagnostic environnemental, comprenant une étude du site de stockage et du bateau.
  • Engager les démarches administratives : il faut s'adresser aux Affaires Maritimes pour le faire désimmatriculer puis le faire radier auprès des Douanes (cette dernière démarche concerne uniquement les bateaux soumis au DAFN). Enfin, vous devrez le céder officiellement à l'entreprise de déconstruction
  • Organiser le transport : une fois que ses papiers sont en règle, le bateau peut  être transféré vers le centre de déconstruction.
  • Faire désarmer : On retire de l'embarcation tout le matériel et les équipements de navigation.
  • Faire dépolluer : On récupère les batteries et les différents fluides (huiles, hydrocarbures...)
  • Faire éliminer les déchets dangereux : On les traite dans des installations spécifiques, où ils sont stockés ou incinérés.
  • Faire déconstruire de façon sélective les différents éléments du bateau.
  • Faire déchiqueter et broyer la coque et le  pont.
  • Valoriser les déchets dans les filières adaptées avec une traçabilité permanente.


Le coût de la déconstruction
 

Le prix de la prise en charge et de la déconstruction complète d'un bateau de plaisance peut varier de 400 à 3000 € TTC, en fonction de sa taille. En moyenne, il s'établit à 1 200 € TTC. Ce prix se justifie par le nombre d'opérations nécessaire : la dépollution et déconstruction à elle seule représente la moitié du coût, le transport environ 30%, le traitement et l'élimination des déchets 20%.

 

Veuillez tourner votre appareil en mode paysage afin de pouvoir visualiser le site.