Nautisme durable Retour

Le label bateau bleu

tortues.jpg

Les bateaux bleus voguent sur le succès, toujours plus nombreux sur les eaux françaises depuis qu'ils ont été mis à l'eau, en 2005, par la Fédération des industries nautiques !

Le label a fêté cette année ses dix ans, et il estampille déjà plus de 5000 embarcations, qui peuvent afficher sur leurs flancs, pour mieux se faire reconnaître, un joli petit bateau bleu. Ce logo s'insère dans un ambitieux programme visant à promouvoir un développement durable du nautisme : label, Prix, promotion des produits respectueux de l'environnement, création d'une filière de déconstruction des bateaux de plaisance hors d'usage, fondation de l'Association APER (Association pour une plaisance écoresponsable).  


Quel bateau peut obtenir le Label ?


Toute embarcation, de particuliers ou de professionnels, équipée de systèmes permettant une gestion efficace des eaux noires et assurant un ravitaillement «propre» en carburant, sans débordement, peut obtenir le label Bateau Bleu.  Il faut bien sûr être adhérent de la Fédération des industries nautiques… et demander le label, puisqu'il s'agit d'une démarche volontaire !


Combien ça coûte ?


Rien du tout : le label est gratuit. Les seuls frais correspondent à l’acquisition des outils de communication que la FIN met à votre disposition (autocollants, vignette, flammes, logos…) et à ceux que vous devrez éventuellement engager pour une mise aux normes de votre bateau, concernant la gestion des eaux usées et le pompage : un investissement forcément durable !


Qu'est-ce que ça apporte ?


Des garanties : le label Bleu sur une embarcation, c'est l'assurance de voguer écolo ! Pour les professionnels, c'est un bon signal à envoyer aux plaisanciers, et une différenciation valorisante par rapport à la concurrence.


Qu'est-ce que le label « Bateau Bleu Equipements » ?


Une variante du label, concernant cette fois les équipements et non plus directement l'embarcation : comme son grand frère, il est accordé à ceux qui font la démarche volontaire de le demander… et qui remplissent des critères précis en matière d'environnement. L'entreprise demandeuse doit commercialiser un équipement apportant un véritable « plus » environnemental et reconnu conforme aux critères définis par la FIN.


Le prix bateaux bleus


Lancé il y a dix ans pour encourager les meilleures initiatives en matière de nautisme durable, le prix Bateau Bleu est un précieux encouragement pour toutes les start-ups et jeunes entreprises innovantes dans ce domaine !

Créé dans le cadre du Programme Bateau Bleu, et en même temps que le label du même nom, le prix Bateau Bleu récompense les plus méritants parmi les créateurs de concepts nautiques «écolo-friendly". Le dernier lauréat en date s'appelle Donia : cette astucieuse application, téléchargeable gratuitement depuis les plateformes Apple Store et Google Play (Androïd), permet d'avoir en temps réel toutes les infos sur sa zone de navigation, grâce à des cartes enrichies de la nature des fonds (roche, sable, pierre) et aux informations des plaisanciers. Car Donia, qui utilise le GPS interne du téléphone pour la localisation du bateau, est une plate-forme communautaire, sur laquelle tous les amoureux de la mer peuvent échanger de précieux conseils, mieux se guider sur les flots en temps réel, noter et commenter leurs mouillages et leurs spots préférés...

Mais sa précieuse utilité écologique, elle la doit à un code couleur qui indique très simplement la nature des fonds marins : elle permet ainsi d'éviter d'ancrer sur des herbiers de posidonie et de dégrader l'éco-système marin.  C'est la société héraultaise Andromède Océanologie qui a eu cette idée, promettant à tout le monde nautique de « profiter de la mer et de la protéger, ensemble ! »

Parmi les lauréats des années précédentes, on peut aussi citer l’Aequus 7.0, premier bateau de série entièrement électrique et autonome : ses panneaux solaires lui permettent de stocker l’énergie dans un parc de batteries, puis d’entraîner un moteur électrique. Ou encore, l'Eco Power Solutions, qui propose un système complet alternatif de propulsion hybride diesel-electrique, à prix abordable. Le confort, le silence, l’autonomie et l’absence de vibrations en plus !

Qu'ils viennent d'entreprises, de grandes écoles, de centres de recherche, ou même de particuliers, chacun peut se porter candidat.

Si vous avez inventé, vous aussi, un produit ou système permettant de pratiquer le nautisme dans le respect de l'environnement, n'hésitez pas à déposer votre dossier avant le 30 septembre. A la clé, un prix de 20 000 euros, décerné  chaque année à l’occasion du Nautic, le Salon Nautique de Paris. Et un précieux encouragement !

 

Veuillez tourner votre appareil en mode paysage afin de pouvoir visualiser le site.