Talents Retour

Les métiers qui recrutent

mecanicien-naval.jpg

Avec 40000 employés dans 5000 entreprises, l'industrie nautique en France est un secteur très dynamique, qui connaît une croissance soutenue. Les départs en retraite dans les prochaines années étant estimés à plus de 20% des effectifs sur l'ensemble de la filière, plus de 8000 postes seront à pourvoir : c'est le moment de songer à faire carrière dans le nautisme.


Quatre métiers en demande


La construction navale est avant tout affaire d'assemblage. Les équipementiers livrent tout le matériel qu'il faut ensuite monter dans la coque, en aluminium ou composites : le moteur et les voiles, mais aussi les équipements - cuisine, salle de bain, câblage électrique, plomberie, matériel électronique de navigation (radars, ordinateurs de bord, capteurs de vent ou de température...) ou d'agrément (vidéo, musique, climatisation). Parmi les corps de métiers industriels de construction, deux en particulier sont à la recherche de main d'oeuvre nombreuse et qualifiée car ils forment l'artère principale du système : les menuisiers d'agencement, qui s'occupent essentiellement des aménagements intérieurs, et les techniciens composites, en charge de la coque et de la structure.

Une fois les bateaux construits, ils naviguent pendant plusieurs années. Les métiers de services aux plaisanciers ont également besoin d'un grand nombre de bras pour assurer la restauration et le réaménagement de bateaux qui ont bien vécu et subi les dommages inhérents à 20 ou 40 ans d'environnement salin et d'aléas climatiques. Pour effectuer la plus grande part des travaux, on recrute surtout des agents de maintenance et des mécaniciens réparateurs.


Les profils recherchés


Les métiers manuels peuvent sembler exigeants physiquement et parfois contraignants. Cela peut être le cas notamment pour les métiers du composite, où certaines manipulations impliquent des produits chimiques.

Toutefois, la recherche a permis de nettes améliorations dans ce domaine, en particulier la construction en moule fermé : grâce à cette nouvelle procédure, les opérateurs ne sont plus totalement en contact avec la résine servant au drapage. De plus, si ces métiers sont très techniques, ils sont accessibles par une formation de 6 mois à un an.

En ce qui concerne les agents de maintenance et les mécaniciens réparateurs oeuvrant sur les ports de plaisance par exemple, le fait de devoir intervenir sur des bateaux de tous types et de tous âges, donc impliquant des technologies très différentes, nécessite des compétences nombreuses et pointues.

La première génération d'artisans-ouvriers étant sur le chemin de la retraite, le défi est d'assurer la passation de savoirs-faire développés sur le tas ces 40 dernières années. Des  formations comme les Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) de branche ont ainsi été créés pour répondre à cette demande, et l'on recherche notamment des mécaniciens de la filière industrielle et automobile prêts à se reconvertir par la "marinisation" de leurs compétences.

Mais cette grande technicité fait surtout le charme de ces métiers, qui se révèlent très riches et d'un grand intérêt par la diversité des supports, des matières et des techniques employés. Il est évident qu'une certaine affinité avec le produit est plus que recommandée : comprendre  les exigences et les contraintes de la navigation, s'intéresser au fonctionnement d'un bateau, c'est réaliser l'importance du soin à apporter au renforcement des structures et au triplement des épaisseurs lorsque l'on est agenceur, par exemple, afin que le navire pare à toute épreuve une fois lancé en mer. Il y va d'une véritable responsabilité par rapport à la vie des plaisanciers ! C'est pour cela que dans les CQP, on encourage les entrants à naviguer un minimum afin de prendre conscience de tout cela.

En retour, ces métiers apportent une vraie qualité d'échange entre passionnés, le sentiment d'appartenir à une famille fondée sur le partage et la solidarité, et dont le but visé - la construction et la mise en oeuvre d'une machine fascinante et de toute beauté - a quelque chose de magique.

 

Pour en savoir :

 

Veuillez tourner votre appareil en mode paysage afin de pouvoir visualiser le site.